Promenade hivernale

Publié le par Titepluche (Christine)

L'hiver commence à pointer de son nez, c'est le temps des promenades frileuses mais revigorantes, j'aime la mer en hiver.

Mais bon, il faut avouer que le vent était "piquant" hier et nous avons choisi d'éviter la plage et d'aller arpenter les ruelles commerçantes de Sluis aux Pays-Bas.

Voici le vieux moulin, transformé en restaurant, tea-room et boutique d'articles cadeaux

Les rues aux petites maisons si typiques des Pays-Bas

De grote kaashoeve (La grande ferme à fromage) où l'on trouve toutes sortes de fromages de Gouda aromatisés aux orties, à l'ail, aux olives, au cumin, aux tomates sèches ...

Les oiseaux sur l'étang à l'entrée du village et auxquels deux bambins jetaient des morceaux de pain pour leur plus grand bonheur.

Mais au final, nous sommes quand même retournés à Blankenberge, sur la digue, pour aller déguster des crêpes et un bon chocolat chaud en guise de 4 heures, voyez comme le vent soufflait et comme la mer était agitée.

Publié dans titepluche

Commenter cet article

karin 15/11/2006 13:44

j'adore cette ambiance...ça a quelque chose de magique, de grandiose...très belles tes photos !!!!
bisous ma belle

olga 14/11/2006 08:53

Merci pour ces images, elles sont superbes. Moi aussi j'adore la mer surtout l'hiver A+

Clairette 13/11/2006 14:01

ça fait longtemps que je n'ai plus été à la Côte ! C'est vrai qu'elle est belle en hiver avec le vent qui rougi les joues!  Bisous du Hainaut!

Cécilou 13/11/2006 08:20

Brrrr tu me donnes froid :0010:

Titepluche (Christine) 13/11/2006 13:06

C'est vrai que cette année c'est très brrrrrrrrr en un coup je trouve !!!

catoche 13/11/2006 07:54

Quelle chance de voir la mer l'hiver. Je resterai des heures à regarder les vagues et écouter !!!!!

Titepluche (Christine) 13/11/2006 13:05

Moi aussi, sauf que dans ce cas, je me trouve un tea-room pour m'installer bien au chaud avec un chocolat chaud entre les mains !!!
Le pire, c'est que je suis à quelques mètres de la plage, mais je lui tourne le dos, par contre, je l'entend jusque chez moi.